Jour 13 : Skaidi, Kvalsund, NO – Saariselkä, Ivalo, FI

Publié le par Aurore

Aujourd’hui, nous quittons la Norvège pour entrer en Finlande du Nord (North Lapland), ou Laponie. C’est un trajet très peu varié, des lacs, des forêts, des rennes, avec de longues routes toutes droites où l’on peut, enfin, rouler à 100… Mais en faisant très attention aux rennes quand même ! C’est aussi là que se sont réfugiés les moustiques, sales bêtes…

 

L’étape du jour

 


Km 000 – départ 8h54 – 20°C – ensoleillé

Km 065 – notre dernier fjord, on quitte la côte pour l’intérieur, snif…

Km 124 – hôpital de campagne allemand, décevant…

Km 163 – on quitte la magique E6, c’est qu’on s’y était attaché, lol

Km 182 – entrée en Finlande, routes toutes droites, zones à 100 !

Km 299 – j’ai vu un ours !

Km 353 – arrivée à Saariselkä, à côté d’Ivalo – 16h50 (on a un décalage d’une heure en Finlande) – 18°C – beau soleil

 

Les faits du jour

 

Tout d'abord, on quitte, à regret il est vrai, la Norvège. Voici une photo du dernier fjord que nous ayons longé…

 

 

Une fois rentré en Finlande, le paysage change quelque peu, les forêts se font plus denses, les routes plus droites et les rennes encore plus présents (et toujours aussi imprudents, c’est pas très intelligent un renne quand même, lol). La Laponie est le paradis des pêcheurs, ils sont partout !

 

 

Sur la route, nous avons fait divers arrêts pour visiter les centres d’intérêt, dûment indiqués sur le chemin. Leur intérêt est extrêmement variable… Je ne vous donnerai que 2 exemples, le plus « anodin » d’abord, bien qu’apparemment il y aurait un intérêt à le visiter : les ruines du plus grand hôpital de campagne allemand de la seconde guerre mondiale, à Banak. Malheureusement sur le site, il n’y a effectivement que des ruines en tellement piteux état, que je n’ai rien à vous montrer, si ce n’est ce reste de camion…

 

 

Par contre, la guerre n’est pas finie ! C’est même là qu’elle a vraiment commencé aujourd’hui et que j’aurais dû m’équiper d’un casque lourd pour échapper à l’aviation et aux attaques en piqué de ces saletés de moustiques ! Au moins 6 piqûres pendant qu’on cherchait désespérément un semblant de ruine potable à se mettre sous la dent. J’ai donné la moitié de mon sang dans cet hôpital moi !

 

Le site le plus intéressant fut la « Tanière de l’ours », une véritable tanière, découverte en mai 1930 ; L’intérêt réside dans l’habitat qui est unique au monde, c’est le plus grand bloc erratique creux. C’est ce qu’on appelle une marmite de géants, qui a été ici retournée lors de la fonte des glaces.

 

Pour y accéder, il faut du courage : 470 marches, bon ok, en poussant aussi au-dessus, jusqu’à la vue sur le lac…

 

 

En haut de 284e marche, un panneau indique : Entrez !

 


Si l’on rentre, ou plutôt si l'on glisse son appareil photo à l’intérieur (lol), on observe le « trou » qui servait de tanière à la bête

 

 

 

Voici à quoi ressemble la « marmite de géants », de dos

 

 

Puis de face, regardez bien, un troll s'y cache, le voyez-vous ?

 

 

Et enfin, clou du spectacle, voilà l’ours !

 

 

Sinon, le paysage est composé de très nombreux lacs, impossible de les compter, alors je me contenterai de vous en montrer un petit (celui qu’on voit en haut des 470 marches)

 

 

Un moyen

 

 

Et pour finir un grand

 

 

Hôtel

 

Encore un magnifique hôtel dans une station de ski réputée. Et bien entendu, juste au moment où je veux prendre la photo, qui c’est qui passe devant ? Je vous le donne en mille...

 

 

Très belle chambre, et – super génial – une immense piscine à vagues, jets, jacuzzi, sauna, hammam, un vrai Spa quoi. Ici port du maillot de bain interdit, non vous ne rêvez pas, interdit, oui, mais seulement pour le sauna (hommes/femmes séparés ;-), ouf !

 

 

En tout cas, ça fait un bien fou, après la loooonnnggguuue journée d’hier, il fallait bien ça pour se remettre.

 

Album photo du jour : Ivalo

Sinon je me suis acheté un magnifique kuksa comme souvenir de mes vacances, mais je ne vous mets pas la photo, je vous laisse chercher de quoi il s’agit !

Publié dans Finlande

Commenter cet article

Christian 01/08/2009 22:42

Coupé du monde ou plus simplement d'internet pendant une petite escapade alpine, me revoici parmi vous. Que de chemin parcouru depuis que je vous ai abandonné !!

Ma petite Aurore, je crois que l'on va pouvoir te décerner plusieurs prix à ton retour sur le sol de notre bonne(??) vieille France, parmi ceux-ci le prix du " Meilleur Reporter photos de la planète". Toutes les prises de vues sont magnifiques et de grande qualité tant technique qu'artistique.
Bravo pour nous permettre de vous suivre en direct tout au long de ce beau périple.

Bonne continuation de voyage. Dis à Papounet de ne pas appuyer trop sur le champignon : un renne peut en cacher plusieurs autres.

Aurore 02/08/2009 20:39


Merci, merci, que d'éloges... Je fais mon possible pour vous raconter notre voyage et chaque jour est un jour différent, ça c'est vraiment super !


vieuloup 01/08/2009 22:41

Kuksa (or Northern Sami: guksi/guksie; Swedish: kåsa), is a traditional work of Sami duodji, it is a type of drinking cup made by the Sami people of northern Scandinavia from carved birch burl.
[extrait de wiki, évidemment]

Et que mets-tu dans le kuksa ? ils ont des alcools locaux, en Finlande ?

Aurore 02/08/2009 20:38


Il s'agit d'une coupe en bois, sculptée dans de la loupe de bouleau, destinée au café ! Mais elle peut aussi servir à d'autres usages, et à cet effet on en fabrique de plus petites. Mais la vrai de
vrai, c'est la grande qui sert donc au café...