Le Danemark

Le Danemark est le plus petit des pays scandinaves, il est composé de plusieurs îles dont les plus importantes sont la Sealand, la Fionie et le Jutland. C'est un pays que les voyageurs pressés (écolos montants en Norvège ou ados fantasmant sur la Suède (ou les Suédoises)) traversent souvent trop rapidement. Ils ont assurément tort, car le Danemark recèle nombre de merveilles écologiques et les Danois comptent parmi les plus vivants et les plus chaleureux des Scandinaves.

 

Géographie

 

Grand comme un mouchoir de poche (bon, peut-être deux ou trois mouchoirs de poche, mais guère plus) qu'on aurait découpé aux ciseaux et dispersé dans la mer. Ce qui donne un pays d'une surface totale de 43.000 km2 (environ 13 fois plus petit que la France), composé de plus de 400 îles dont 2 principales : la Sealand et la Fionie, sans oublier la presqu'île du Jutland. En tout, une centaine sont habitées.

 

Bien qu’ayant une petite superficie, mais grâce à des côtes déchiquetées, composées d'échancrures, de fjords, de presqu'îles et de lacs, le Danemark comprend plus de 7.300 km de côtes. Si les plages sont nombreuses, le paysage est particulièrement uniforme : une campagne d'une monotone platitude, seulement rythmée par de douces collines, d'épaisses forêts et de beaux lacs. Pas de montagnes ni de neiges éternelles par ici. Le point le plus haut du pays culmine à... 173 m.

 

Climat

 

Le Danemark, c'est un peu la Côte d'Azur des pays nordiques. L'hiver n'est jamais très froid (rarement en dessous de - 5 °C) grâce à l'influence maritime qui tempère fortement le climat général. Mais il est assez long. Le 22 décembre est le jour le plus court : le soleil se lève à 8 h 40 et se recouche à 15 h 37, tout paresseux qu'il est.

 

L'été, les températures de jour oscillent entre 18 et 25 °C, avec des nuits un peu fraîches. Le vent refroidit souvent l'atmosphère. Dès qu'une journée très chaude (ça arrive assez souvent) pointe le bout de son nez, tout le monde déserte les villes et file au bord de la mer, jamais à plus d'une heure de voiture. Autre spécialité : se faire bronzer en tenue très légère dans les parcs des villes dès les premiers rayons du soleil. Bon, apporter quand même un imper... Il y a beaucoup de plages, mais l'eau est fraîche.

 

Entre la fin du « joli mois de mai » et la mi-septembre, pas de problèmes pour visiter le Danemark. Les journées sont longues et les nuits claires et fraîches. Juin, le mois des fêtes, est moins arrosé que juillet et août. Si vous êtes frileux, inutile de tremper vos orteils dans la mer du Nord ou la Baltique : en plein mois d'août, la température se hisse jusqu'à 20 °C. À partir d'octobre, le froid, le vent et les nuages bas reviennent à la charge.

 

Environnement

 

La défense de l'environnement demeure l'une des principales préoccupations des Danois. Dès les années 1960, alors que l'idée même d'écologie en Europe n'en était qu'au stade du balbutiement, les habitants de ce petit pays prirent conscience de la dégradation progressive de leur environnement. Autre cheval de bataille, la production d'énergie devrait s'effectuer à partir de sources durables, comme le soleil et le vent. Les éoliennes font désormais partie du paysage.

Sources


http://fr.wikipedia.org/wiki/Danemark

http://www.routard.com/guide/code_dest/danemark.htm